Organiser ses photos numériques


File overload, auteur Bob Smith, source Freeimages.com

La gestion d’une photothèque, familiale ou professionnelle peut représenter un défi de taille, surtout si vous avez plusieurs années de retard dans le classement de vos photos. Si vous aussi vous avez plusieurs Gigaoctets de retard sur vos photos, lisez ceci et prenez en charge votre patrimoine numérique !

Organisez vos photos digitales

Étape 1: Téléchargez. Transférez les photos de votre appareil et/ou téléphone sur votre ordinateur au moins une fois par mois. Collectez les images directement dans un logiciel de gestion d’images tel que iPhoto, Picasa, ou Windows Live Photo Gallery. Ce qui est important c’est de les télécharger pour éviter qu’elles ne restent sur un appareil qui pourrait être volé, cassé ou perdu.

Étape 2: Editez, Editez, Editez. Revoyez les photos que vous venez de télécharger à l’écran de façon à effacer les doublons et les images de mauvaise qualité. Questionnez-vous sur les types d’images que vous voulez garder. Avez-vous besoin d’une troisième photo de cette foule qui danse ? Combattez votre tendance à penser que toute photo est spéciale. Au final, les mauvaises photos vont juste encombrer votre photothèque et vous empêcher de trouver les bonnes. Si cette étape d’édition vous semble insurmontable, segmentez votre temps de travail à 15 -20 minutes jusqu’à ce que vous ayez fini de traiter tous les lots d’images.

ranger ses photos numériques

Folder icons, auteur wlef70, photo Flickr

 

Étape 3: Créer des dossiers. Décidez d’une méthode pour organiser les photographies sur votre PC.  Certains privilégient une approche chronologique, d’autres préfèrent traiter les photos par sujets ou par thème. Une bonne solution est de composer avec un système hybride : un dossier par année et dedans, un dossier par mois. Nommez les dossiers mensuels par numéros (01 pour janvier, 02 pour février…) de sorte que votre ordinateur les affichera dans l’ordre. Dans ces dossiers mensuels, créez des sous-dossiers par thème (vacances en Espagne, soirée foot, etc.).

Étape 4: Renommez et classez. Maintenant, renommez chaque photo, de manière à remplacer l’intitulé DSC00458 que votre appareil photo a indiqué par défaut. Indiquez des mots-clefs qui vous permettrons de retrouver l’image plus tard. De nombreux programmes renomment automatiquement vos images, incluant des mots-clefs et jouant avec les métadonnées tels que Fastone Viewer. Sinon, sur PC, sélectionnez les fichiers à renommer, cliquez droit > renommer changera l’intitulé par lots. Si vous avez corrigé les yeux rouges ou édité la photo, renommez immédiatement la photo au fil de l’eau. Pour gagner du temps, utilisez les fonctions « quick fox » ou « amélioration automatique » et pensez à enregistrer les modifications faites.

Étape 5: Sauvegardez. Maintenant que vous avez organisé votre lot de photos dans des dossiers, faites des sauvegardes. Il est recommandé d’effectuer deux types de sauvegardes distinctes : un disque dur externe et un service Cloud (lisez l’article les 10 commandements du Cloud), ou créer votre album de photos en papier, suivant vos usages. Les archivistes professionnels ne recommandent pas les sauvegardes sur des CD ou DVD du commerce dont la durée de vie est limitée dans le temps. Voir le paragraphe ci-dessous sur le stockage des photos.

Quels services en lignes choisir ? Préférez un cloud avec une bonne capacité de stockage. Certains proposent des options d’impression des photos ou de création d’albums, lisez bien les condition afin d’éviter des surcoûts au téléchargement ou la compression de vos images.

Photos smartphone

Photo albums, auteur ahhyeah, photo Flickr

 

Étape 6: Supprimez. Voilà, toutes vos photos sont organisées et sont en sécurité, vous pouvez les effacer de vos appareils photos ou téléphonique. Ceci vous évitera de télécharger accidentellement des doublons et d’avoir à les retraiter ensuite. De plus, cela vous permet d’avoir de repartir du bon pied pour les prochains évènements !

 

Stockage de photos

Pour garder vos photos numériques en toute sécurité, vous avez trois options : un disque dur externe, un service en ligne, et des bonnes vieilles photos papier. Voici ce qu’il y a à savoir à propos de chaque solutions.

Le disque dur externe. Facile à utiliser, il vous suffit de connecter votre disque à votre ordinateur et à glisser-déposer vos dossiers de photos édités et déjà organisés. Les prix démarrent à 60 € pour un Terraoctet qui stockera environ 400000 photos prises avec un appareil photo d’entrée de gamme (compact). Pour une famille, comptez stocker 10-12 ans de photos,

Les services en ligne. Il existe des douzaines de sites de photos en ligne, chacun offrant des services à la carte tels que stockage, impressions, partage. Certains sont gratuits (pour le moment), tel que Flickr. Attention à paramétrer vos options de partage correctement si vous ne voulez pas rendre vos photos publiques.

Les photos sur papier photo.  Encore considérées comme la meilleure sauvegarde de nos souvenirs, les albums de photos permettent de se raconter une histoire comme un livre.  On évitera d’imprimer ses photos soi-même car le coût en encre, en papier et en temps fait qu’il vaut mieux sous-traiter cette activité à un service en ligne ou un kiosque à photos. Ne choisissez pas les prestataires les moins chers et donnez du crédit à ce petit magasin à côté de chez vous, son gérant sera ravi de vous fournir ses conseils et de vous voir revenir.

Sources: Better Homes & Gardens, Kingston

 


A propos Elsa

Professionnelle de l’information communication spécialisée dans la gestion des connaissances. J’apporte un ensemble de techniques, de méthodes et d’outils visant à améliorer l’efficacité informationnelle de l’entreprise, la gestion du changement et donc l’efficacité au travail. Je concentre mes actions autour de la collaboration pour dynamiser l’organisation apprenante.

Laisser un commentaire